Blindé-Bour Sine : Un face-à-face houleux vendredi dernier

Le 10 mars est une date à retenir. Car ce sera la journée organisée par Djiby Sène dit Djiby Pogba, patron de Terranga Productions. Il réunit à cette journée Bour Sine (Baol Mbaollo) et Blindé (Grand Médine). Un combat entre deux poids lourds. Avant le 10 mars, les deux lutteurs ont effectué leur dernier face-à-face vendredi dernier, dans les locaux de l’arène nationale. Une rencontre houleuse. Les deux lutteurs étaient énervés. Le moment était tendu.

Blindé écurie Grand Médine : « Dans l’enceinte, Bour Sine n’osera pas piper un mot »

« Bour Sine est insolent. Je vais vers mon 14ème combat. Et je n’ai jamais tenu des propos déplacés à l’endroit d’un adversaire. Tout à l’heure, il m’a bousculé sans raison. Si je m’étais blessé suite à cela, le combat serait reporté à cause de lui. Les gens lui prêtent des folies, mais qu’il sache que je suis plus fou que lui. Il en saura quelque chose le jour du combat. Qu’il ne fuit pas. S’il est courageux comme il le prétend, qu’on se bagarre des minutes avant de lutter. Je jure que je suis plus technique que lui. Les gens me connaissent à travers les mbappat. J’ai battu tous les grands champions de la lutte simple. Je ne vis que la lutte. Je suis un espoir pour la lutte. J’habite les Parcelles Assainies, le bastion de la lutte présentement. Tout cela fait de moi, le vainqueur de ce combat. Dans l’enceinte, Bour Sine n’osera pas piper un mot. Je ne badine pas, je n’hésiterai pas à le corriger. »

Bour Sine, écurie Baol Mbollo : « Je ne suis pas un homme que l’on malmène »

« Peut-être que quelqu’un lui a mis la puce à l’oreille en lui disant que Bour Sine est un poltron. Détrompe-toi, je ne suis pas un homme que l’on malmène. J’ai confiance. Et je vais le battre le 10 mars prochain. J’aime ce combat. Puisque Blindé a le courage de m’affronter. Je le battrai facilement. Il ne fait pas le poids devant moi. Je suis une force tranquille et je ne doute pas de ma victoire. J’aime avoir des adversaires prêts à se bagarrer avec moi. Blindé promet qu’il va se bagarrer et cela ne fera que ravir les amateurs. Nous allons offrir aux férus de la lutte un beau combat. Je donne rendez-vous à tout le monde le 10 mars. Il se targue d’être un pensionnaire du MMA, mais il ignore que j’ai pratiqué ces sports de combat avant lui. Je ne lui donnerai même pas l’occasion de se bagarrer. Je le battrai en une fraction de seconde.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *