Bombardier sur la nature de sa blessure : « Je me suis blessé en plein combat et on m’a diagnostiqué une fêlure au coude »

Battu dimanche dernier par Tapha Tine sur décision médicale, Bombardier est revenu sur les circonstances de sa blessure au coude durant le combat. Le B52 de Mbour s’est confié sur ce combat qui s’est terminé en queue de poisson.

Avant de s’envoler en France selon certaines sources, Bombardier a apporté un éclaircis sur sa blessure qui l’a contraint à abandonner en plein combat contre Tapha Tine le 12 février. L’ex roi des arènes qui a accordé un interview à Eric Favre, promoteur du combat a déclaré que sa blessure n’était pas préméditée et qu’il s’était bien blessé dans l’enceinte de l’arène nationale de Pikine.

« On a préparé le combat durant 5 mois et je me suis blessé durant le combat. Je me suis normalement entrainé jusqu’au vendredi avant de faire un réveil musculaire la veille du combat. Tout allait bien mais malheureusement c’est en plein combat que je me suis blessé et l’arbitre a décidé d’arrêter le combat. J’ai été évacué à l’hôpital principal et le médecin m’a dit qu’il s’agissait d’une fêlure. Je suis un professionnel et je ne suis pas un tricheur. J’ai fais plus de vingt ans de carrière et j’ai affronté tous les ténors de l’arène. J’ai fais du MMA et pourquoi devrais avoir peur de quelqu’un (pour simuler une blessure). Je sais qui je suis, je respecte les amateurs, le promoteur ainsi que les public. Donc je ne ferais pas n’importe quoi » souligne le B52 sur Eric Favre TV.

Revenant sur les circonstances de sa blessure, le lutteur de Mbour précise qu’il « y’a eu un accrochage entre nous parce qu’il n’y a pas eu beaucoup d’échange de coups. C’est là que je me suis coincé le coude et j’ai senti un bruit et j’ai su que j’étais blessé. Je connais mon corps et les blessures peuvent arriver n’importe comment. J’ai voyagé partout pour préparer ce combat et je tenais vraiment à ce que l’évènement soit une réussite » ajoute Bombardier.

« J’ai annulé mon combat en MMA au mois de mars »

« Je vais me soigner correctement et après on verra qu’est ce que je ferais. Mais j’ai été obligé d’annuler mon combat en MMA de ce mois de mars. Ils ont d’ailleurs repoussé l’évènement jusqu’au mois de Mai ou Juin » a t’il révélé avant d’annoncer une retraite proche dans l’arène sénégalaise. « Il ne me reste plus beaucoup de temps dans la lutte. Mon rêve c’est de former les jeunes lutteurs de la petite côte ». 

WIWSPORT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *