Lutte Tv

Gris Bordeaux-Ama Baldé : Baye Ndiaye brise le silence

Un changement inattendu est intervenu dans le combat entre Gris Bordeaux et Ama Baldé. Le choc est passé des mains de Cadior Productions à celles d’Albourakh Events. Baye Ndiaye, le nouveau propriétaire de cette affiche, a fixé la date du 30 juin pour organiser cet événement.

Un nouveau rebondissement dans le combat entre Gris Bordeaux et Ama Baldé. Quelques jours après la déposition d’un certificat médical par Seuleu Bou Ndaw, un grand revirement est intervenu dans ce dossier. En effet, le combat a passé des mains d’Ibrahima Diop à celle de Baye Ndiaye. Le patron d’Albourakh Events hérite du choc de Cadior Productions. « C’est grâce à Fallou Ndiaye que j’ai pu reprendre le combat Gris Bordeaux-Ama Baldé. C’est lui qui est derrière tout. Je remerciais aussi Abasse Ndoye, le président de l’écurie Fass et le camp d’Ama Baldé. Ils ont accepté notre proposition. Ainsi, les contrats ont été transférés du nom d’Ibrahima Diop à celui de Baye Ndiaye devant Me Bamba Cissé, mon avocat. Après cette étape, nous nous sommes rendus au CNG pour discuter avec Bira Sène. Après cela, il nous a donné rendez-vous lundi avec les deux managers pour finaliser définitivement le combat au nom d’Albourakh Evants », a indiqué Baye Ndiaye.

Après quatre reports, le combat aura finalement lieu le 3O juin. C’est la date retenue par Baye Ndiaye. « Nous avons retenu le 30 juin pour tenir le combat. Nous en avons discuté avec les deux lutteurs et ils sont d’accord. Ama Baldé a introduit un certificat médical pour 30 jours. Après, il va déposer un certificat de guérison. Mon objectif est d’organiser quatre combats dans la saison. J’ai déjà tenu le combat Eumeu Sène-Tapha Tine, j’ai monté le duel Sa Thiès-Eumeu Sène, Gris Bordeaux-Ama Baldé, il me reste le combat Balla Gaye 2 contre X pour le 30 juillet. Je remercie Ibrahima Diop d’avoir accepté la transaction. Il pouvait refuser puisqu’il ne manque pas de moyens », a conclu le patron d’Albourakh Events.

Source : RECORD

Ajouter un commentaire