Iboulaye : « Ce que j’attends du Président Diomaye Faye »

Élu le 24 mars dernier, installé mardi passé, le Président Bassirou Diomaye Faye porte beaucoup d’espoirs au sein de la population. Il est attendu pour un changement radical chez les Sénégalais, dans tous les secteurs d’activité de la vie pour le développement du pays. Et dans le secteur du sport, notamment la lutte n’est pas en reste en ce qui concerne les attentes envers le nouveau chef de l’Etat. Ainsi Iboulaye a été joint au téléphone par RECORD. Il prie pour la réussite du nouveau régime tout en fondant beaucoup d’espoirs sur lui.« D’abord, je souhaite la bienvenue au Président Bassirou Diomaye Faye. Il est jeune, l’espoir est grand. Nous ne pouvons que prier pour sa réussite. Les Sénégalais veulent du changement et nous l’attendons de lui. La vie est dure, il n’y a trop d’injustices. Et tous ceux-ci doivent être réparés. Les Sénégalais doivent l’appuyer. Nous devons respecter les règles qui seront établies. Qu’il réduit la vie chère, le coût de l’électricité, l’eau, etc. Je l’invite à ne pas faire de la chasse aux sorcières. Nous devons regarder devant. Concernant le fonds de garantie des 500 millions, le Président Macky Sall nous l’avait promis, mais son équipe n’a pas respecté sa promesse envers les promoteurs. Il avait le souhait de le faire, mais son entourage n’a pas suivi ses directives. Pour le Fongip, il y avait un avancement du dossier. Nous avons rencontré le ministre, mais aucun promoteur n’a reçu un franc. Il y a du sabotage. Les gens nous faisaient déambuler comme des petits enfants. C’est inélégant de leur part. Et nous espérons que Diomaye Faye va rectifier le tir. Que ses décisions ne traînent pas », a fait savoir le promoteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *