Lac de Guiers 2 placé sous mandat de dépôt : tout sur l’emprisonnement du lutteur

Le dossier se corse pour Lac de Guiers 2. Au lieu de bénéficier d’une liberté, le lutteur est, plutôt, placé sous mandat de dépôt. Il a passé sa première nuit à la prison de Rebeuss, ce vendredi.

C’est un coup de massue sur la tête des acteurs de la lutte et celles de sa famille. Le monde de la lutte était venu nombreux, hier, au tribunal de Guédiawaye espérant la libération du Papis Cissé dit Lac de Guiers 2. Mais la décision de justice n’a pas été favorable au pugiliste. Le procureur a décidé de placer Lac 2 sous-mandat de dépôt. Le lutteur a été, ainsi, déféré à la prison de Rebeuss où il va rester, au moins, jusqu’à mardi, lundi étant un jour férié.

La médiation n’a pas abouti, la liste des plaignants s’agrandit, la somme à payer portée à 59 millions

Il y avait beaucoup d’optimisme, jeudi dernier lors du premier passage de Lac de Guiers 2 devant le procureur. Ceci parce que le lutteur avait bénéficié d’un retour de parquet pour le lendemain, vendredi. Et que le procureur avait accordé une médiation entre les parties pour régler le problème. À cet instant, les accusateurs étaient au moins 10, et que le montant à rembourser aux plaignants était inférieur à 20 millions. La famille du lutteur était en train de réunir cette somme et elle était en bonne voie d’atteindre la cagnotte. Seulement, au lendemain, le vendredi, d’autres plaignants se sont manifestés, ce qui a corsé le dossier. Ainsi, la somme à payer est devenue plus importante. Elle passe de moins de 20 millions à environ 59 millions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *