Lys Ndiago-Zoss, le choc entre Grand et Petit ficelé par Baye Ndiaye

Le nom de Lis Ndiago raisonne encore dans les têtes des amateurs. La cause ? Le lutteur de Diamaguène Sicap-Mbao a surpris son monde, le 5 mai passé, pour avoir tenu tête à Pokola, alors qu’une salle journée lui avait été prédite. Lis Ndiago avait perdu le combat sur une décision arbitrale pour avoir compté plus d’avertissements que son adversaire. Mais c’est Pokola qui avait plus souffert lors de ce combat. Le Pikinois avait rendu visite Ardo à plusieurs. Jusqu’à aujourd’hui, l’impact des coups de Lis est visible sur son visage, les plaies sont toujours visibles. Baye Ndiaye voulait même reconduire cette même affiche, le 21 juillet prochain, lors du combat entre Balla Gaye 2 et Tapha Tine. Mais avant cela, le promoteur a trouvé un autre adversaire à Lis et il s’agit de Zoss, le showman. Ce combat aura lieu le 30 juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *