Modou Lo : « Ceux qui ne veulent pas affronter Franc ont juste peur de tomber »

Modou Lo a donné son point de vue sur le refus de certains lutteurs d’affronter Franc. Selon lui, cette réticence s’explique principalement par la crainte de perdre face à un adversaire redoutable.

Lors d’une interview avec le journal « Lamb Sénégal », Modou Lo a évoqué le fait que certains lutteurs semblent hésiter à affronter Franc. Selon lui, cette réticence s’explique principalement par la crainte de perdre face à un adversaire redoutable. « Dans la lutte, chacun a sa manière de communiquer, mais ceux qui ne veulent pas affronter Franc ont simplement peur de lui. Ceux qui ne veulent pas l’affronter n’ont pas de prétexte, parce que Franc a fini de faire ses preuves dans la lutte », a déclaré le Roc des Parcelles.

Modou Lo a également mis en avant l’importance des échanges verbaux et des stratégies de déstabilisation psychologique dans la lutte sénégalaise. « On ne peut pas dissocier la lutte de certains éléments comme les joutes verbales entre les lutteurs. Moi-même, j’ai lutté avec Eumeu Sène et il m’a traité de ‘champion colo colo’ et d’autres noms, mais j’ai compris que c’est le sport et chacun cherche à déstabiliser son adversaire, » a-t-il ajouté. Pour le Roi des Arènes, le style de communication de Franc ne devrait pas être un motif pour refuser de l’affronter. Il insiste sur le fait que Franc a toujours communiqué de cette manière et que cela ne devrait pas influencer la décision des autres lutteurs. « Franc est un champion qui a fait ses preuves dans l’arène. Jusqu’ici, il n’a pas connu de défaite et je prie pour qu’il ne connaisse jamais de défaite », a-t-il affirmé.

Modou Lo a également exprimé son souhait de voir l’arène s’ouvrir davantage à la jeune génération de lutteurs. Il a souligné la nécessité d’agrandir le cercle des lutteurs dits ténors comme Balla Gaye 2, Bombardier, et lui-même, pour offrir plus d’opportunités aux jeunes talents. « Moi personnellement, je veux plus de combats de revanche, mais surtout des combats inédits. Donc, Eumeu Sène doit accepter un combat contre Franc. S’il ne le prend pas, c’est parce qu’il ne veut pas tomber. Eumeu Sène est un grand champion, mais l’arène doit s’ouvrir davantage, les ténors doivent accepter d’affronter la jeune génération. Franc est au sommet et aujourd’hui aucun lutteur ne peut refuser de l’affronter », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *