Vidéo – « Yakh nagnou rewmi, Kouy tiite war nga tiite… », l’immense coup de Gueule de Bécaye Mbaye aux hommes politiques

A un an des élections présidentielles prévues en 2024, les tensions montent entre pouvoir et opposition qui se déclarent la guerre. Suite à la sortie d’Ousmane Sonko de promettre le mortal combat au Président de la République s’ii tenterait de l’arrêter pour des faits de viol présumé que l’accuse Adji Sarr, Bécaye Mbaye dit avoir peur de l’avenir du pays et sermonne les jeunes insulteurs. Pour éviter chaos, il conseille à tout le monde de revenir à la raison car, selon lui, notre pays est cher et toujours stable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *