Boy Diop 2 snobe Prince, évoque Talfa, Mor Kang Kang et Thiatou Daouda Fall

Vainqueur de Siteu Bou Ngor, le 19 mai dernier, Boy Diop 2 venait d’inscrire, à cette occasion, sa onzième victoire en autant de combats. Depuis, le lutteur de Yeumbeul Marin est devenu la cible privilégiée des promoteurs, mais également des lutteurs qui veulent se frotter à lui. C’est le cas de Prince qui l’a défié ouvertement. À ce propos, Boy Diop 2 a accordé un entretien à Kewel infos et a répondu à Prince. Diop 2 n’est pas prêt à en découdre avec le Pikinois. Il veut un adversaire mieux placé que lui. Le lutteur a Yeumbeul a, aussi, évoqué Talfa, Mor Kang Kang, Thiatou Daouda Fall tout en explicitant ses rapports avec Fallou Ndiaye et Aziz Ndiaye.

« Fallou Ndiaye et moi, c’est partenariat gagnant-gagnant »

« Fallou Ndiaye est mon grand, un ami. Nous avons de bonnes relations. Il était là lorsque je percevais un cachet de 200.000 F CFA. Il m’a accompagné jusqu’à ce que je puisse percevoir aujourd’hui des millions, cela veut dire qu’il veut ma réussite. Nous n’avons aucun problème. Il est mon père. Les gens peuvent se permettre de dire qu’il se sucre sur mon dos. Mais tel n’est pas le cas. À chaque fois qu’il a besoin d’organiser mon combat, il discute avec mon staff. Nous lui fixons un prix qu’il finira par accepter. Donc, c’est un partenariat gagnant-gagnant. »

« Aziz Ndiaye est grand. Il me prodigue des conseils »

« La lutte est un milieu complexe. Les gens peuvent se permettre de tenir des propos sans même s’en être sûr de ce qu’ils avancent. Il y a plus de suppositions que de faits sur mes relations avec Aziz Ndiaye et Baye Ndiaye. Ils sont mes frères. Ils me prodiguent des conseils et nous entretenons de bonnes relations. Boy Diop 2 est ouvert à tous les promoteurs. Quiconque souhaite monter mon combat, je suis prêt à signer avec vous si nous tombons d’accord sur les modalités. Je ne vais pas révéler le cachet qu’Aziz m’a proposé. Parce que cela ne concerne que nous deux. Je ne vais pas révéler le contenu de notre discussion. »

« Je ne suis lié par un aucun contrat »

« J’ai reçu beaucoup de propositions après mon combat avec Siteu Bou Ngor. J’ai une carrière à gérer, je suis aussi un soutien de famille. Beaucoup de gens comptent sur moi. Mon combat contre Mor Kang Kang est évoqué. Cela ne me surprend pas. Je suis arrivé à son niveau. Je sais que je ne vais plus avoir un combat facile. Tous les combats qui vont venir seront difficiles. Je suis conscient de cela. Les gens parlent aussi de Talfa. Mais je ne vais pas trop m’avancer dessus. Parce que je n’ai reçu aucune avance d’un promoteur. Je ne suis lié par aucun contrat. Mais je reste ouvert à tous les adversaires. Si mon staff est d’accord avec un promoteur, je suis prêt pour affronter l’adversaire qu’ils désigneront. »

« Je vise devant et non Prince »

« Je suis jeune certes. Mais tout le monde sait que j’ai fait mes preuves dans l’arène. Prince est en train de faire son chemin. Je prie pour qu’il réussisse sa carrière. J’ai disputé 11 combats pour autant de victoires. Je draine une grande foule lors de mes combats. Donc, je mérite d’avancer. Je vise devant et non Prince. Les gens parlent aussi de Thiatou Daouda Fall, mais je suis à l’écoute de mon staff. Il a battu Pape Ndoye, je le félicite. C’est normal que les gens veuillent notre combat parce que nous sommes deux jeunes qui sommes en train de faire le petit bonhomme de chemin dans l’arène. C’est l’occasion d’encourager Pape Ndoye. Il est resté des années sans perdre le moindre combat. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *