Lutte Tv

En perspective des JOJ 2026 : le CNG en détection à Fatick, hier

Le Sénégal accueille les Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) en 2026. Et le CNG ne compte pas faire de la figuration lors de ce rendez-vous mondial. Bira Sène, chef du gouvernement de la lutte, veut des médailles lors de ses joutes. Et pour cela, il compte sur les jeunes. Ainsi, le CNG est en train de faire le tour des régions pour des journées de détections. La région de Fatick était à l’honneur, hier.

Les JOJ 2026 se préparent dès maintenant. Le CNG a compris cela. Ainsi, Bira Sène et son équipe sont déjà à pied d’œuvre à la recherche des talents qui pourront offrir des médailles à notre pays durant ce rendez-vous international que le Sénégal va accueillir, une première en Afrique. En effet, après Gandiaye, le CNG était, hier, à Fatick pour une journée de détection des jeunes. Ceux-là seront formés, par la suite, en lutte olympique. « Nous sommes ici à Fatick pour une détection des jeunes talents en direction des JOJ de 2026. Le vice-président, Abdoulaye Dione nous a bien accueillis. Le directeur technique régional (DTR), Mamadou Mendy s’est déplacé de Djilor pour assister à l’événement. Bafa Gueye voulait venir, mais il a une santé fragile. Nous magnifions l’organisation de la détection. Les prétendants étaient nombreux. Mais faute de temps, tout le monde n’a pas pu s’inscrire. La compétition était au rendez-vous. Ce que nous déplorons, c’est la faible participation des filles. Comme à Gandiaye, nous n’avons compté que la participation de 3 filles. Que les régions trouvent une solution à ce problème. Nous remercions le CRG de Fatick et nos donateurs qui ont permis aux vainqueurs de remporter des sacs de riz, de l’huile entre autres. Ceci a été possible grâce au CNG et Aziz Ndiaye. Nous le remercions vivement pour son soutien pour la réussite de cette journée », a réagi Khalifa Sow, directeur technique national de la lutte.

Ajouter un commentaire