Lutte Tv

Les cachets révélés, Zarco a reçu 20 millions, Diène Kairé 13 millions

Les lutteurs se frottent les mains malgré le manque de sponsor dans l’arène. Il faudra connaître les cachets de Zarco et Diène Kairé, qui s’affrontaient le dimanche passé, pour comprendre cela. Les deux pugilistes avaient encaissé un cachet global de 33.000.000 F CFA.

La journée était belle. Dimanche dernier, Zarco (Grand Yoff Mbollo) et Diène Kairé (Soumbédioune) s’affrontaient à l’arène nationale. Un combat qui portait la signature d’Iboulaye. Un duel, d’ailleurs, remporté par Zarco, qui enchaîne, ainsi, sa quatrième victoire de suite depuis son retour d’Espagne. Le lutteur de Grand Yoff a pris le dessus sur Baye Mandione, Mbaye Gouye Gui, Ada Fass et Diène Kairé. Le fils de Boy Kairé, avec cette défaite, connaît un arrêt après son nul contre Quench et sa victoire devant Modou Anta. Un revers qui risque de peser très lourd sur le natif de la Médina. Parce qu’il sera obligé de prendre un adversaire intermédiaire pour se relancer. Ce que le staff du lutteur risque de ne pas accepter. Ce qui leur causerait du tort. Parce que cela entraînerait de nouvelles années blanches pour Diène. Une année blanche, Diène en a déjà connu. En effet, après sa victoire contre Modou Anta, le 4 avril 2021, il n’avait plus lutté jusqu’au 17 décembre 2023. Soit deux saisons blanches de suite. Ceci parce que son camp ciblait des lutteurs qui ne voulaient pas de lui. En plus, le cachet du béret vert était un peu élevé aux yeux des promoteurs. En effet, Boy Kairé ne vendange pas son fils. Il demande un « gros » cachet avant de signer un contrat. C’est ce qu’il a réussi face à Zarco. En effet, les cachets des lutteurs sont connus. Pour leur combat du 17 décembre dernier, Diène Kairé avait touché la grosse somme de 13.000.000 F CFA. Ce cachet n’est pas petit si on prend en compte le statut de Diène dans l’arène et sa force de mobilisation lors de ses combats, même si, dimanche dernier, il a réussi le pari de la mobilisation. Si Diène a encaissé 13 millions, Zarco a, quant à lui, touché beaucoup plus que cela. Le lutteur de Grand Yoff a émargé à hauteur de 20.000.000 F CFA, nous révèle un manager très informé des dossiers de l’arène.

Source : RECORD

Ajouter un commentaire